Avocats et consultants

Achile Agbe

Consultant

Biographie

Ex-Conseiller Technique au Ministère de l’entreprenariat et des PME en Côte d’Ivoire,  Achille , Juriste Financier , passionné de finance et du  droit des Affaires, il cumule 10 années d’expérience professionnelle. Mentors d’entrepreneurs ( Founder Institue , VC4Africa, Orange)  et Coach d'entreprise Achille accompagne la clientèle en Montage Financier, levées de Fonds, Private Equity, Fiscalité, Corporate Finance, Fusion & Acquisition, Droit Boursier et Financier

Doctorant en Droit Privé,  Achille est diplômé en Droit des Affaires Option Entreprise de la Faculté de Droit d’Abidjan, d’un MBA en administration et gestion d’entreprise à EDHEC et d’un MBA de Spécialité en Finance Internationale à INSEEC Paris.

 

 Achille est par ailleurs president de la plateforme Panafricaine des Clubs d’Investissement EIC Corporation www.eic-corporation.org, engagée dans la promotion de l’éducation financière et  de l’actionnariat populaire et Directeur General de Lex4 www.lex4.com ,  1ère plateforme Juridique permettant l’automatisation des actes Juridiques pour les chefs d’entreprises de la Diaspora, Investisseurs Internationaux, Entrepreneurs Africains et les justiciables conforme au droit OHADA.    https://lex4.com/

Lauréat de plus de 15 Awards d’excellence à travers l’Afrique et l’Europe, (Prix du Président de la République , Prix du leadership en art oratoire , Demi-finaliste du Global Management Challenge 2, classé 3ème par Forbes Africa - Top 30 des jeunes entrepreneurs de moins de 30 ans ,Prix Tremplin UNESCO du CEPS pour l'innovation et l'entrepreneuriat social , Top 50 des meilleures startups innovantes à travers le continent (Afrique) NYFA ect…), Achille assure les fonctions de conseiller en stratégie au Centre d’Etudes et de Prospective stratégique (CEPS) de Paris   http://www.ceps-oing.org/  et Préside au sein de la même institution la Plateforme Vox Startups , une plateforme de veille et de  proposition de réformes juridiques , fiscale et socio-économique auprès des gouvernements en faveur du développement de l’environnement des affaires dans les économies émergentes.

 

« Retour